Psychiatrie

LES EXAMENS COMPLÉMENTAIRES EN PSYCHIATRIE : FOCUS SUR LES BILANS BIOLOGIQUES  Abonné

Publié le 26/09/2019
Tout patient présentant un premier épisode psychiatrique doit bénéficier d’un bilan minimal. Les explorations complémentaires sont justifiées lors d’un épisode particulièrement sévère, en cas de récidive inexpliquée par l’environnement ou lorsqu’il existe des signes d’atypicité. Les bilans pré-thérapeutique et de suivi des traitements psychotropes sont indispensables, compte tenu de la fréquence des effets indésirables.
Bilan

Bilan
Crédit photo : TEK IMAGE/SPL/PHANIE

Les diagnostics en psychiatrie reposent sur une évaluation clinique fine. Il n’existe pas, à la différence d’autres spécialités, de test diagnostique pouvant guider le praticien. Ce constat ne doit pourtant pas enfermer la psychiatrie dans le champ des troubles fonctionnels, non organiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte