Dermatologie

Les éruptions aigües fébriles de l'enfant  Abonné

Publié le 11/12/2015
De la roséole bénigne à la rougeole complexe, l'analyse des éruptions fébriles repose sur les notions simples et précises d'interrogatoire et d'examen clinique. La surveillance est la règle. Le recours à la biologie reste rare.
Ces maladies éruptives, contagieuses, se manifestent principalement chez l’enfant car elles sont dues pour la plupart à des agents infectieux (bactériens ou viraux) chez qui elles constituent la primo-infection avant de leur conférer une immunité acquise.

LES ÉLÉMENTS DE LA STRATÉGIE DIAGNOSTIQUE


Devant un exanthème fébrile de l’enfant, il faut rechercher ou demander :
– nombre de jours de fièvre ;
– atteinte des muqueuses : lèvres, langue, conjonctives ;
– prise d’un médicament.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte