Les erreurs à éviter selon le Pr Didier Sicard  Abonné

Publié le 06/03/2009

Crédit photo : ©VOISIN/PHANIE

Dans ce texte de la HAS, le détail des erreurs à ne pas commettre constitue un élément essentiel, utile notamment au jeune médecin. Pour autant, quel que soit le degré d'expérience, le médecin qui croit connaître la recette de l'annonce d'une mauvaise nouvelle est loin de la vérité, bien plus loin que celui qui doute. Pour rencontrer l'autre, ici le malade, le médecin doit abandonner une partie de ses certitudes, scientifiques tout autant qu'humaines. L'annonce d'une mauvaise nouvelle est un exercice d'humilité permanente.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte