Dermatologie

LES ENVENIMATIONS PAR LES MÉDUSES  Abonné

Publié le 29/05/2015
La présence de lésions linéaires vésiculeuses cutanées douloureuses, chez une patiente de 42 ans après une baignade, doit faire penser à une envenimation par contact cutané de cnidaires (méduses).

Marie-Pierre, 42 ans, consulte car elle présente, depuis sa baignade effectuée la veille, des lésions multiples sur les jambes et ses avant-bras très douloureuses (sensation de brûlure permanente et insomniante). Il s’agit en fait de formations linéaires fines, vésiculeuses « en procession », certaines ayant un aspect légèrement mélicériques. Elles donnent l’impression de lanières de fouets (voir photo).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte