LES DÉRIVÉS SYNTHÉTIQUES DE LA COCAÏNE  Abonné

Publié le 22/02/2013

Ils ont été initialement développés dans le cadre de la recherche médicale. C’est par exemple le cas de la 4-fluorocaïne et de la 2-hydroxycocaïne. Certains de ces dérivés comme la 4-fluorotropacocaïne possèdent une structure très proche de la cocaïne. D’autres (lidocaïne, diméthocaïne...) s’en éloignent légèrement et ont peu de propriétés psychoactives.

Diffusion, présentation

Ils sont disponibles dans certains sites de vente en ligne en tant que « Research chemicals ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte