Gastroentérologie pédiatrique

LES COLIQUES DU NOURRISSON  Abonné

Publié le 27/11/2009

Bien que de pronostic bénin, l’incidence des coliques et l’anxiété qu’elles sucitent chez les parents en font un problème de santé reconnu comme tel par l’OMS.

Leur origine est multifactorielle, la réponse thérapeutique ne peut être univoque.

Crédit photo : ©CHRISTINE HANSCOMB/SPL/PHANIE

Crédit photo : ©BSIP/JAMIE GRILL

Selon la classification de ROME des troubles fonctionnels intestinaux, les coliques se définissent de la manière suivante suivante: pleurs et/ou cris prolongés survenant au moins 3 heures par jour pendant plus de 3 jours par semaine pendant au moins 1 semaine sans trouble de la croissance (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte