LES CÉPHALÉES PRIMAIRES  Abonné

Publié le 14/11/2014

En l’absence d’arguments en faveur d’une céphalée secondaire, on s’orientera vers une céphalée primaire dont les principales sont la migraine, les céphalées de tension, l’algie vasculaire de la face, les céphalées chroniques quotidiennes. Le diagnostic différentiel entre ces différentes pathologies repose sur un interrogatoire détaillé pour avoir une description fine des maux de tête (voir encadré E1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte