Zapping

Les cancers professionnels en sous-diagnostic  Abonné

Publié le 08/05/2015

Crédit photo : GARO/PHANIE

L’ Institut de veille sanitaire estime qu’en France, 4 % à 8,5 % des cancers seraient attribuables à des expositions d’origine professionnelle. Pourtant, ces cancers sont sous-déclarés entraînant leur non-indemnisation au titre des maladies professionnelles et une protection sociale amoindrie pour le salarié. Selon l’INCa qui vient de publier un document à destination des professionnels de santé pour les aider à repérer et déclarer un cancer professionnel (1), les raisons tiennent essentiellement à deux phénomènes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte