Risque sanitaire

Les boissons énergisantes taxées  Abonné

Publié le 25/10/2013
Les boissons énergisantes, dont la consommation a récemment fait l’objet de mises en garde de la part de l’Anses, viennent d’être taxées à hauteur d’un euro le litre par les députés à l’occasion de l’examen du PLFSS 2014.

Le 1er octobre dernier, l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) a publié une évaluation des risques sanitaires liés aux boissons énergisantes de type Red Bull, Monster ou Burn. Cette évaluation a débouché sur deux messages clé. Tout d’abord, l’agence recommande d’éviter la consommation de boissons énergisantes en association avec l’alcool ou lors d‘un exercice physique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte