Alcoologie

L’efficacité du baclofène confirmée  Abonné

Par
Publié le 09/09/2016
Après la polémique, les preuves scientifiques ! Avec les résultats des études Bacloville et Alpadir dévoilés la semaine dernière, le baclofène s'affirme comme un outil thérapeutique crédible et bien toléré pour la réduction des consommations d’alcool.
Baclofène

Baclofène
Crédit photo : GARO/PHANIE

Huit ans après la publication du livre témoignage du neurologue Olivier Ameisen sur la guérison de son alcoolisme grâce au baclofène, un désormais célèbre myorelaxant indiqué dans les contractures spastiques d’origine neurologique, cette molécule sort enfin de la bataille idéologique entre les « anti » et les « pro » pour entrer dans le domaine de la preuve scientifique. Les très attendus résultats deux études cliniques françaises, Bacloville et Alpadir, ont été présentés en fin de semaine dernière à Berlin au congrès de rechercher biomédicale sur l’alcoolisme de l’ISBRA-ESBRA.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte