Dermatologie

LE TRAITEMENT DES INFECTIONS CUTANÉES BACTÉRIENNES  Abonné

Publié le 09/12/2011

Quelles lésions soigner sans antibiotiques ? Lesquelles relèvent d’une seule antibiothérapie locale ? Quand décider d’une antibiothérapie par voie générale ? Comment orienter son choix thérapeutique ? Autant de questions de pratique quotidienne.

Crédit photo : ©Coll Service de Dermatologie, Hôpital Henri Mondor

Crédit photo : ©Col Service de Dermatologie, Hôpital Henri Mondor

Crédit photo : ©Coll Service de Dermatologie, Hôpital Henri Mondor

Crédit photo : ©Coll Service de Dermatologie, Hôpital Henri Mondor

Crédit photo : ©Coll Service de Dermatologie, Hôpital Henri Mondor

La peau humaine est colonisée par une flore bactérienne qui occupe à l’état commensal la surface cutanée, épiderme et annexes pilaires. L’estimation de cette flore varie de 105 à 108 notamment sur les mains, la région la plus riche étant la zone unguéale. C’est dans cette flore résidente que se recrutent les bactéries pathogènes impliquées dans les infections cutanées, deux espèces dominent : Staphylococcus aureus et Streptococcus pyogenes, les autres sont plus rares (autres streptocoques, anaérobies, entérobactéries).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte