LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION D’UNE EXACERBATION  Abonné

Publié le 21/03/2014
[[asset:image:1026 {"mode":"full","align":"","field_asset_image_copyright":[],"field_asset_image_description":[]}]]

Les bronchodilatateurs sont utilisés d’emblée

› Les Bêta 2-agonistes ont la faveur. Administrés à fortes doses, ils agissent rapidement sur le bronchospasme avec peu d’effets secondaires (5,8).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte