Zapping

Le tabac nuit gravement aux suites opératoires  Abonné

Publié le 19/11/2010

On savait que s’abstenir de fumer dans les semaines précédant une intervention chirurgicale diminuait le risque de complications opératoires. En 2005, une conférence d’experts sur le tabagisme péri-opératoire (1) promue par l’Association Française de Chirurgie (AFC), la

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte