Angiologie

LE SYNDROME DU MARTEAU HYPOTHENAR  Abonné

Publié le 03/02/2017
Rare, ce syndrome est secondaire à des traumatismes itératifs sur une main dominante responsables d’une thrombose de l’artère ulnaire. Outre sa reconnaissance au titre de maladie professionnelle, son diagnostic est essentiel pour un traitement précoce afin d'éviter l'amputation.
Ouv

Ouv
Crédit photo : Dr Pierre Frances

Marc, 27 ans, travaille en tant que boulanger au sein d’une chaine industrielle. Depuis quelques semaines, il ressent une gêne au niveau de son poignet droit avec des paresthésies paroxystiques au niveau de ses doigts. Il dort très bien et, au réveil, il n’éprouve aucune difficulté à mobiliser sa main et ses troubles sensitifs n’ont pas de caractère nocturne.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte