Neurologie

LE SYNDROME DE GUILLAIN BARRÉ  Abonné

Publié le 06/11/2009

Avec la pandémie grippale A (H1N1) et l’arrivée de la vaccination, le syndrome de Guillain Barré est de nouveau sous les feux des projecteurs. Cette pathologie pouvant être mortelle, il est important d’en faire le diagnostic rapidement.

Le syndrome de Guillain Barré (SGB) est une polyradiculonévrite aiguë idiopathique et associe donc un déficit moteur de type périphérique, bilatéral, symétrique, ascendant et à prédominance proximale, et des troubles sensitifs. L’incidence du SGB est de 2,8/100 000 habitants (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte