Le syndrome d’allergie induite par le baiser  Abonné

Publié le 06/05/2011

Crédit photo : ©SPL/PHANIE

-› Le syndrome d’allergie induite par le baiser (SAIB) constitue une modalité originale d’allergie par procuration. Sa fréquence, sous-estimée et mal connue est estimée entre 1 et 10% chez les individus suspects d’allergie alimentaire (AA). Les symptômes du SAIB, locaux ou régionaux, sont légers à modérés dans 70% des cas. Toutefois, ils peuvent être plus graves : angio-œdème, bronchospasme, détresse respiratoire aiguë, choc anaphylactique. Le 1er cas a seulement été décrit en 1997 par Wüthrichsous le titre de « Oral allergy syndrome to apple after a lover’s kiss ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte