Cardiologie

LE SUIVI D'UN PATIENT PORTEUR D'UN PACEMAKER  Abonné

Publié le 07/05/2009

Les stimulateurs cardiaques, simple, double ou triple chambre, sont d’une complexité croissante. L’éducation d’un patient implanté doit comprendre les précautions à prendre dans la vie courante ou lors de la réalisation de certains actes médicaux. Il est fondamental de se plier régulièrement au suivi de ces prothèses en centre spécialisé.

Crédit photo : ©JOUBERT/PHANIE

Plus de 60 000 stimulateurs cardiaques sont implantés chaque année en France. Tous les médecins généralistes rencontrent dans leur pratique des patients implantés de stimulateurs cardiaques.

QUELS TYPES DE STIMULATEURS CARDIAQUES SONT IMPLANTES ?

Les stimulateurs cardiaques peuvent être simple chambre, c'est-à-dire reliés à une seule sonde, localisée habituellement au niveau de l’oreillette droite ou du ventricule droit.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte