Rhumatologie

LE SUIVI DU TRAITEMENT ANTI-OSTÉOPOROTIQUE  Abonné

Publié le 28/09/2018
Les recommandations sur le traitement médicamenteux de l’ostéoporose post-ménopausique ont été actualisées au printemps dernier. Elles insistent sur la nécessité de traiter les femmes avec une fracture sévère. Autrement, c’est la densitométrie qui tranche, voire le FRAX dans les cas difficiles. Le risque fracturaire doit être évalué tous les deux à trois ans.
osteoporose

osteoporose
Crédit photo : SPL/PHANIE

L’ostéoporose (OP) est une maladie diffuse du squelette, caractérisée par une masse osseuse faible et une détérioration de la micro-architecture de l’os conduisant à une fragilité osseuse accrue et à une augmentation secondaire du risque de fracture. Selon la définition de l’OMS, l’OP se caractérise par une densité osseuse inférieure à 2,5 écarts-types en dessous de la moyenne des adultes jeunes (T-Score).

QUAND TRAITER ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte