Le Stagid® en rupture de stock

Publié le 13/05/2014

Selon l’Ansm, le laboratoire Merck Serono rencontre des difficultés pour approvisionner le marché français avec l’antidiabétique oral Stagid 700 mg, comprimé sécable (embonate de metformine) en raison de problèmes de production.

Dans l’attente d’un retour à un approvisionnement normal, l’ANSM invite les prescripteurs à :

- ne plus initier de nouveaux traitements avec Stagid®,

- considérer pour les patients en cours de traitement, une modification du traitement, dans la mesure du possible, par des alternatives thérapeutiques (Glucophage® et ses génériques) avec des posologies adaptées à chaque patient.

En effet, les spécialités de metformine sont commercialisées en France sous la forme de deux sels différents, l’embonate de metformine (Stagid 700 mg) et le chlorhydrate de metformine (Glucophage 500, 850 et 1000 mg et ses génériques associés). Dans la mesure où il n’existe pas d’équivalence de dose entre ces deux formes, il convient d’adapter la substitution thérapeutique à la quantité de metformine base correspondante. A savoir :

Stagid® 700 mg = 280 mg de metformine base, Glucophage® 500 mg = 390 mg de metformine base, Glucophage® 850 mg = 662.9 mg et Glucophage® 1000 mg = 780 mg.

Le laboratoire Merck Serono annonce que la remise à disposition de cette spécialité doit reprendre progressivement à partir de fin mai 2014 et que le retour à un approvisionnement régulier est prévu avant fin juin. Rappelons que, selon les recommandations de la HAS, la metformine est le traitement médicamenteux de première ligne à instaurer chez un patient diébétique de type 2.


Source : legeneraliste.fr