Dermatologie

LE PRURIGO DE L’ADULTE  Abonné

Publié le 01/03/2019
Le prurigo est le plus souvent une lésion secondaire à du grattage. Il est plus rarement primitif. Sa forme chronique idiopathique doit être surveillée régulièrement, car elle peut révéler au bout de plusieurs mois ou années une pathologie systémique sous-jacente.

Le prurigo est une dermatose caractérisée par des papules prurigineuses, parfois bulleuses, qui sont excoriées, associées à des stries de grattage. Mais en pratique, le terme est souvent banalisé à toute dermatose prurigineuse excoriée. On distingue les prurigos aigus, qui sont le plus souvent de cause parasitaire, des prurigos chroniques qui sont associés à des maladies cutanées mais aussi à des maladies internes. Dans ce cas, le prurigo doit être considéré comme signe d’appel car aucune lésion élémentaire spécifique n’est objectivable. Il est dû à un prurit nu encore appelé sine materia.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte