Obstétrique

LE POST-PARTUM  Abonné

Publié le 11/11/2016
Le bouleversement que constitue la naissance d'un enfant est une occasion unique pour aborder la santé physique, psychique et sociale des femmes. De l’allaitement à la dépression en passant par la kiné périnéale, les gynéco-obstétriciens français ont établi en 2015 les premières recommandations sur le post-partum. Simples et opérationnelles, ces préconisations clarifient la prise en charge sur des fondements scientifiques.

Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Alors qu’environ 900 000 femmes accouchent chaque année en France, il n'existait pas jusqu’à présent de recommandations françaises globales pour guider leur prise en charge en post-partum. Le Collège national des gynécologues-obstétriciens français (Cngof) a édité des préconisations pour la pratique clinique où l'allaitement maternel est conforté sans ambiguïté, et précise, ou pas, l’intérêt scientifique des pratiques. Seules les informations applicables en médecine générale sont présentées dans cet article.

 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte