Pédiatrie

Le piège de « l’adultomorphisme »  Abonné

Publié le 26/10/2018
Diabète, obésité, apnées du sommeil, etc. Les dernières journées parisiennes de pédiatrie ont souligné les spécificités de certaines pathologies chez l’enfant, dont l’origine, l’expression clinique ou l’impact peuvent être différents de l’adulte.
Enfants

Enfants
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Diabète, obésité, apnées du sommeil, etc. Les dernières journées parisiennes de pédiatrie ont souligné les spécificités de certaines pathologies chez l’enfant, dont l’origine, l’expression clinique ou l’impact peuvent être différents de l’adulte.
«Attention à ne pas tomber dans l’adultomorphisme ». À l’occasion des journées parisiennes de pédiatrie (Paris, 4 au 5 octobre 2018), le Pr Patrick Tounian (Paris) a appelé à ne pas plaquer trop vite sur les enfants les vérités de la médecine adulte, notamment en nutrition.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte