LE PIED PLAT GÉRIATRIQUE  Abonné

Publié le 24/10/2014

Il s’agit en fait d’un pied affaissé par effondrement de la colonne médiale. On l’observe avec une fréquence croissante au cours de ces dix dernières années. Il survient le plus souvent chez une femme de forte corpulence, ayant porté des chaussures inadaptées à talon haut pendant des dizaines d’années d’activité professionnelle et qui passe une bonne partie de ses journées à son domicile, en pantoufle sans talon.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte