Ostéoporose

Le nouveau tempo de la vitamine D  Abonné

Publié le 09/02/2018
À la lumière des plus récentes études, les experts du GRIO ont informé sur le bénéfice de doses bien plus faibles et rapprochées, éventuellement quotidiennes, d’administration de vitamine D3. Un changement dans les prescriptions qui se heurte à des formes galéniques inadaptées à cet usage en France. 
Ampoule vit D

Ampoule vit D
Crédit photo : GARO/PHANIE

À l’évidence, la vitamine D n’a pas fini de faire parler d’elle. Après ses propres recommandations de 2011 et celles de la HAS en 2013 limitant les conditions de remboursement de son dosage, le Groupement de recherche et d’intervention sur les ostéoporoses (GRIO) prend une nouvelle fois la parole pour alerter sur les modalités d’administration de cette vitamine. Trop d’un coup et de manière espacée ferait moins bien que des doses plus faibles et administrées quotidiennement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte