Oncologie

LE LYMPHŒDÈME APRÈS CANCER DU SEIN

Publié le 04/04/2014

Complication redoutée du cancer du sein, le lymphœdème peut entraîner une dégradation de la qualité de vie. Associé aux règles hygiéno-diététiques, son traitement, basé avant tout sur la compression, comprend une phase de réduction de volume et une phase de stabilisation.

Madame L., 54 ans, caissière, en surpoids (IMC: 26,9 kg/m2), amatrice de jardinage, est suivie pour un cancer du sein droit traité 2 ans plus tôt par tumorectomie, curage axillaire, chimiothérapie et radiothérapie. Elle consulte devant une augmentation progressive du volume du bras droit et une gêne sous le regard des clients et de son conjoint. Quelques semaines plus tôt, l’augmentation de volume, modérée, régressait après une nuit de sommeil alors qu’actuellement elle reste stable.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)