Dermatologie

LE LICHEN PLAN BUCCAL  Abonné

Publié le 03/04/2015
Chez une patiente avec une dépression réactionnelle, présence de placards papuleux blancs au niveau des gencives.

Crédit photo : Pr Frances

Noëlle, 42 ans a dû en deux semaines affronter un divorce, une perte d’emploi et un vol de son appartement. Elle consulte car elle ne dort plus, présente des angoisses importantes et une anhédonie. En parallèle, elle explique ne plus manger du fait d’une gêne gingivale. L’examen de la cavité buccale retrouve de nombreuses plages maculo-papuleuses au niveau gingival (voir photo). Cette description est pathognomonique d’un lichen plan buccal idiopathique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte