En bref

Le fibrome utérin, cet inconnu  Abonné

Publié le 25/11/2016
Fib

Fib
Crédit photo : DR NAJEEB LAYYOUS/SPL/PHANIE

Il faut en moyenne deux ans pour qu’une femme qui souffre de fibrome utérin soit diagnostiquée. Pourtant, cette maladie impacte la vie des femmes dans ses dimensions physiques et psychologiques, comme le montre l’enquête « Les mots des maux » réalisée par l’institut de sondage Ipsos pour Gedeon Richter France.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte