Neurologie

LE DIAGNOSTIC POSITIF DE MALADIE D’ALZHEIMER  Abonné

Publié le 04/03/2011
Des progrès majeurs permettent très souvent d’affirmer la maladie d’Alzheimer et d’établir un diagnostic avant le stade de démence. Ce diagnostic précoce repose sur le repérage par le médecin généraliste d’un trouble spécifique de mémoire.
Imagerie par résonance magnétique (IRM) du cerveau d'un patient atteint de la maladie d'Alzheimer...

Imagerie par résonance magnétique (IRM) du cerveau d'un patient atteint de la maladie d'Alzheimer...
Crédit photo : ©ZEPHYR/SPL/PHANIE

Imagerie par résonance magnétique (IRM) du cerveau d'un patient atteint de la maladie d'Alzheimer...

Imagerie par résonance magnétique (IRM) du cerveau d'un patient atteint de la maladie d'Alzheimer...
Crédit photo : ©ZEPHYR/SPL/PHANIE

Le nombre de personnes s’inquiétant de perturbations de leur mémoire ne cesse d’augmenter - plus de la moitié des sujets âgés de plus de 55 ans - et beaucoup d’entre elles, les plus jeunes surtout, consultent tôt. Cette plainte de mémoire traduit souvent la crainte d’une maladie d’Alzheimer (MA), les patients sont informés de l’existence de traitements, sont demandeurs de consultations mémoire qui, s’étant multipliées ces dernières années, participent à cette quête, avec l’espoir de modifier l’évolution de la maladie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte