Santé publique

Le dépistage du cancer du sein encore loin des objectifs  Abonné

Publié le 12/04/2013
Selon l’InVS, seule une femme sur deux se soumet au dépistage organisé du cancer du sein. Alors que la progression des bénéficiaires était constante au début des années 2000, le curseur ne bouge plus depuis 2009.

Année après années, le dépistage organisé du cancer du sein concerne un peu plus de femmes, mais la dynamique de progression depuis sa généralisation en 2004 semble s’essouffler. L’année dernière les deux millions et demi de femmes de 50 à 74 ans qui y ont eu recours représentent à peine la moitié (52,7 %) de la population cible, un taux similaire aux trois années précédentes. En constante augmentation jusqu’en 2008, le taux de participation semblerait avoir « atteint un palier », constate l’InVS.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte