Neurologie

Le cannabis à la rescousse des épileptiques ?  Abonné

Publié le 21/04/2017
Malgré ses effets psychotropes, le cannabis tend de plus en plus à être utilisé de façon spontanée par les patients épileptiques pour limiter la survenue de crises. Un usage paradoxal pris très au sérieux par la communauté scientifique qui attend sous peu les résultats du premier essai randomisé sur ce sujet.
.

.
Crédit photo : SPL/PHANIE

Après la SEP, l’épilepsie ? Si les psychiatres alertent régulièrement sur les effets délétères du cannabis en matière de santé mentale – pointant notamment les risques de décompensation de psychoses chez les usagers réguliers –, les neurologues, eux, lorgnent de plus en plus sur ses vertus thérapeutiques potentielles. Déjà approuvée pour le traitement de la spasticité dans la SEP, l’utilisation des cannabinoïdes dans l’épilepsie apparaît comme une piste de recherche de plus en plus crédible.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte