Alternative

Le boom des sphincters artificiels  Abonné

Publié le 13/12/2013

35 ans après sa mise au point, le sphincter urinaire artificiel (SUA) s’impose désormais comme une alternative satisfaisante dans l’incontinence urinaire d’effort (IUE) par insuffisance sphinctérienne (voir schéma). Et, en 2013, « il ne faut plus laisser les hommes ou de femmes avec ce type d’incontinence et en échec thérapeutique sans leur proposer cette solution souvent satisfaisante », souligne le Pr François Haab (hôpital Tenon, Paris).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte