Sida

L’avenir est aux traitements retard  Abonné

Publié le 06/06/2014
Au congrès de l’Isheid qui s’est tenu du 21 au 23 mai à Marseille, tous les yeux étaient rivés sur l’espoir suscité par les traitements à demi-vie longue tandis que la perspective d’un vaccin s’éloigne.

Crédit photo : NIBSC/SPL/PHANIE

À Marseille, durant le congrès de l’Isheid (Symposium International VIH & Maladies Infectieuses Emergentes 21-23 mai), lors d’une session consacrée aux nouveaux traitements contre le Sida, « c’est l’anti-intégrase à demi-vie longue GSK 744 qui a le plus attiré l’attention », décrypte, pour Le Généraliste, le Pr Pierre Dellamonica (CHU de Nice).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte