Pédiatrie

LAVAGE DU NEZ CHEZ LE JEUNE ENFANT  Abonné

Publié le 06/03/2020
Chez les jeunes enfants, la prise en charge des infections respiratoires hivernales commence bien souvent par le lavage du nez. Quelle est la bonne pratique ? Et que peut attendre le médecin généraliste du kinésithérapeute ?
bébé

bébé
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Les affections respiratoires virales chez le nourrisson, telles que la bronchiolite, ont une porte d’entrée principalement ORL. En plus de l’inflammation bronchique, l’obstruction nasale associée est responsable d’une amplification de la gêne respiratoire, d’une perturbation de la qualité du sommeil et de l’alimentation de l'enfant.

La gêne respiratoire évolue fréquemment vers une dyspnée, accompagnée le plus souvent d’un frein expiratoire et d’une respiration bruyante. Cette dyspnée peut également s’accompagner d’une toux, majorant la baisse de qualité de vie de l’enfant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte