Prévention

L’ASPIRINE EN PRÉVENTION PRIMAIRE CHEZ LE SENIOR, CLAP DE FIN ?  Abonné

Publié le 30/11/2018
L'essai australo-américain Aspree a testé le bénéfice de l'aspirine chez les seniors en prévention primaire. Ce travail a bénéficié de trois articles différents dans le NEJM. Diabétiques mis à part, l'aspirine à 100 mg/j a un bénéfice/risque défavorable, contrairement à celui démontré en prévention secondaire.
Aspirine

Aspirine
Crédit photo : GARO/PHANIE

Effets de l’aspirine chez les sujets âgés en prévention primaire
McNeil JJ, Woods RL, Nelson MR & al. Effect of Aspirin in the Healthy Elderly
N Engl J Med 2018;379:1499-508 – 1509-18 et 1519-28.

CONTEXTE

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte