L'ANSM retire des lots d'anneaux vaginaux contraceptifs du marché  Abonné

Par
Publié le 03/03/2020
Anneau

Anneau
Crédit photo : ANSM

En raison de cas de ruptures anormales, certains lots d'anneaux vaginaux contraceptifs Etoring et Estonogestrel/éthinylestradiol Mylan, sont retirés de la vente. Cette décision prise par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) fait suite à des signalements de ruptures d'anneaux qui seraient liée à un problème de fabrication.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte