La suspension du service de gynécologie-obstétrique d’une clinique du Doubs prolongée

Publié le 02/07/2014

Des investigations sont en cours sur deux morts suspectes et des incidents à la clinique de Montbéliard, dans le Doubs, dont l’ARS a décidé de prolonger la fermeture du service de gynécologie-obstétrique qu’elle avait décidé en avril. Quatre informations judiciaires, dont deux pour homicide involontaire et deux pour blessures involontaires, ont été ouvertes par le parquet entre 2011 et 2013, après des incidents suspects et deux décès survenus lors d'opérations.

En avril 2012, une patiente est décédée d'une hémorragie interne provoquée par la section de son artère utérine, après un accouchement par césarienne. Toujours en avril 2012, un enfant est décédé à la naissance. Deux autres informations judiciaires ont été ouvertes en 2011 et 2013 après des hystérectomies qui avaient entraîné de graves lésions de l'appareil urinaire chez deux patientes.


Source : legeneraliste.fr