ORL

LA SINUSITE D'ORIGINE DENTAIRE  Abonné

Publié le 03/05/2018
C'est l'analyse sémiologique fine d'une cacosmie nauséabonde d'une rhinorrhée unilatérale sans fièvre qui fait évoquer la rupture d'un granulome dentaire. L'examen TDM sert de diagnostic et le chirurgien-dentiste traite. L'avis ORL ne s'impose qu'en cas de persistance des symptômes. 
0

Crédit photo : Pr Pierre Bonfils

Monsieur A., âgé de 49 ans, consulte pour une rhinorrhée purulente gauche ayant débuté durant ses dernières vacances d'été et s'aggravant progressivement depuis 7 mois. Cette rhinorrhée conduit à la formation de croûtes intranasales que le patient tente d'enlever avec un coton-tige tous les soirs. Il se plaint aussi d'une obstruction nasale gauche d'intensité variable, qui diminue lorsqu'il se mouche fort, ramenant de volumineuses secrétions brunes et parfois verdâtres.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte