Ostéoporose, arthrose...

A la recherche du traitement idéal Abonné

Publié le 21/04/2017
A la recherche du traitement idéal

.
SPL/PHANIE

C’est paradoxalement Florence, le berceau de la renaissance qui accueillait les 4000 participants du récent congrès internationnal WCO-IOF-ESCEO, dont l’objectif est de se pencher sur la fragilité osseuse, articulaire et musculaire liée au vieillissement. Tandis qu’on affine la prise en charge de l’ostéoporose, les progrès marquent le pas dans l’arthrose, les seuls traitements disponibles n’emportant pas l’adhésion des autorités de santé.

Pas de révolution lors du récent congrès international dédié aux pathologies de l’os et du cartilage liées au vieillissement (WCO-IOF-ESCEO, Florence, 22-26 mars 2017), mais quelques pistes quand même pour améliorer la prise en charge de ces affections. Ostéoporose - Bientôt deux nouveaux ostéoformateurs ? Concernant l’ostéoporose, deux nouveaux ostéoformateurs – l’abaloparatide et le romosozumab – devraient venir élargir l’éventail pharmacologique. Et pourraient inverser la séquence thérapeutique, actuellement très majoritairement fondée en première ligne sur la…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte