Addiction

LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE  Abonné

Publié le 20/09/2018
Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre tentatives avant d'arrêter, d'où une attitude pro-active à développer auprès de ses patients.
Cigarette ecrasee

Cigarette ecrasee
Crédit photo : DANIEL SAMBRAUS,THOMAS LUDDINGTON/SPL/PHANIE

En France, 73 200 décès (55 373 hommes, 17 463 femmes) étaient attribuables au tabac en 2013, soit 13,2 % de tous ceux enregistrés en France métropolitaine la même année (1). Leur cause était un cancer pour 62,3 % des cas, une maladie cardiovasculaire pour 22,5 % et une maladie respiratoire pour 15,2 %. Dans la population masculine, l’évolution du nombre de décès attribuables au tabac a présenté une décroissance d’environ 1 % en moyenne par an depuis l’an 2000.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte