Insuffisance veineuse

La prévention des complications est-elle un luxe ?  Abonné

Publié le 13/06/2014
Ulcère de jambes, dermite pigmentée voire thrombose veineuse ou rupture variqueuse… Non soignée, la maladie veineuse se complique volontiers.

Crédit photo : ARNO MASSEE/SPL/PHANIE

Une prise en charge précoce peu permettre de ralentir l’évolution de la maladie. Mais le remboursement de plus en plus limité des traitements peut parfois constituer un frein à la prévention des complications.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte