Pédiatrie

LA PRÉVENTION DES ALLERGIES ALIMENTAIRES  Abonné

Publié le 04/02/2011
Les pathologies allergiques chez l’enfant atteignent un niveau de prévalence exceptionnel, qui a doublé depuis 1990. Les connaissances récentes modifient profondément les modes de prévention dans le sens de l’assouplissement des mesures d’évictions alimentaires.
Bébé de 10 mois.

Bébé de 10 mois.
Crédit photo : RUTH JENKINSON/SPL/PHANIE

Dans les pays développés, 30% des enfants de moins de 15 ans sont aujourd’hui allergiques. L’augmentation de la prévalence de l’allergie alimentaire chez l’enfant est de l’ordre de 5 à 6 % actuellement, 2 à 3 fois plus fréquente que chez l’adulte. L’Organisation mondiale de la santé classe les maladies allergiques au quatrième rang des maladies chroniques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte