Métabolisme

LA PRESCRIPTION DES HYPOLIPÉMIANTS  Abonné

Publié le 24/04/2009

Quel médicament pour quelle dyslipidémie ? Comment associer les hypolipémiants ? Quelles sont les règles de surveillance du traitement ?

Rappels des principes de prise en charge du patient dyslipidémique.

Crédit photo : ©BSIP

Un traitement hypolipémiant doit être prescrit chez le patient dyslipidémique en prévention primaire lorsque l'objectif thérapeutique en terme de LDL-cholestérol (LDL-C) n'est pas atteint après 3 mois d'un régime diététique bien conduit (lire Généraliste FMC n° 2486).

Chez les sujets en prévention secondaire ou à risque équivalent, le traitement médicamenteux doit être institué le plus précocement possible, associé à la prescription diététique et à la correction des autres facteurs de risque (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte