La place des hydrolysats de protéïne  Abonné

Publié le 04/02/2011

• Les hydrolysats extensifs sont qualifiés d’« anallergiques » et les hydrolysats partiels d’« hypoallergéniques » ou « HA ».

• Administrés durant au minimum quatre mois, ces laits, surtout ceux à forme extensive, réduisent significativement l’incidence de l’allergie (toutes allergies confirmées) chez le nourrisson mais cet effet ne perdure pas au-delà de la première année.

• Le coût nettement supérieur des hydrolysats extensifs et leur goût amer plaident contre leur utilisation

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte