Addiction

La maladie taboue  Abonné

Publié le 18/05/2018
Pratiques masquées, inavouées ou stigmatisées, la dépendance au féminin se conjugue souvent de façon particulière. Mais on manque de données précises sur les femmes souffrant d’addiction, ce qui ne facilite pas leur prise en charge.
Photo addiction

Photo addiction
Crédit photo : GARO/PHANIE

Identifier les dépendances propres aux femmes est déjà un écueil. Pour le tabac, les données ne manquent pas. En 2015, 25 % des 15-75 ans fumaient régulièrement ou occasionnellement (31 % des hommes). À 17 ans, le tabagisme est équivalent chez les deux sexes. Les femmes enceintes sont 24 % à fumer quotidiennement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte