Oncologie digestive

La maladie de Lynch  Abonné

Publié le 20/11/2015

Ce cancer colorectal sans polypose est sous-diagnostiqué, 50 % des familles atteintes ne sont actuellement pas identifiées.

Claude, 47 ans, est suivi depuis 9 ans pour un syndrome de Lynch avec mutation sur le gène MLH1 découvert suite à la survenue d’un cancer du côlon à 38 ans chez son frère et d’un double cancer du côlon chez son père ainsi qu’un cancer de l’intestin grêle à 63 ans. Claude apporte ce jour les résultats de sa coloscopie, annuelle du fait de la découverte régulière d’adénomes plans, et d’un scanner des voies urinaires justifié par une hématurie. Le scanner est en faveur d’une tumeur urothéliale gauche.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte