Pédiatrie

LA MAIGREUR CONSTITUTIONNELLE DE L'ENFANT  Abonné

Publié le 03/03/2017
Valorisée chez l’adulte car assortie d’une connotation positive, celle d’une « bonne santé » apparente, chez l’enfant et l’adolescent, la maigreur est avant tout suspecte de pathologie. Faut-il toujours s'en inquiéter ?

UN DIAGNOSTIC CLINIQUE

► Le diagnostic de maigreur constitutionnelle (MC) est clinique. Il associe :

- un poids < - 2 DS pour la taille ;

- une croissance pondérale régulière, sans cassure. La maigreur ne succède pas à un amaigrissement. Parfois, il existe une stagnation pondérale de quelques mois notamment lors de la diversification alimentaire, au début de la marche et/ou à l’adolescence ;

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte