Hématologie

LA LEUCÉMIE LYMPHOÏDE CHRONIQUE  Abonné

Publié le 20/02/2009

Suspectée devant une hyperlymphocytose persistante à plus de 4 000/mm3, cette pathologie reste l’apanage des plus de 60 ans. Les critères cliniques et biologiques fondent le pronostic qui oriente vers une simple surveillance ou une chimiothérapie dont l’objectif peut être une réponse maximale.

La leucémie lymphoïde chronique (LLC) est définie par l’accumulation dans le sang et les organes hématopoïétiques (moelle osseuse, ganglions, ganglions rate, foie) de petits lymphocytes B d’aspect mature. Il s’agit de la plus fréquente des leucémies de l’adulte observées dans les pays occidentaux. Elle est rare avant 50 ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte