Podologie

LA GRIFFE D’ORTEIL, SOURCE DE CONFLITS DOULOUREUX  Abonné

Publié le 27/02/2015
La griffe d’un ou plusieurs orteils reflète en général un excès de pression sous la tête du métatarsien correspondant. Une prise en charge adaptée évite l’apparition d’un cor douloureux et l’évolution vers la luxation métatarsophalangienne.

Crédit photo : Dr A Goldcher

HISTOIRE NATURELLE

› Les déviations dans le plan sagittal d’un orteil surviennent surtout dans les surcharges mécaniques d’un ou plusieurs rayons de l’avant-pied. La mise en tension des structures tendino-musculaires plantaires provoque une griffe, dite fonctionnelle, qui soulève la tête métatarsienne et donc diminue la pression à son niveau (voir figure 1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte