VIH

La France marque des points à la CROÏ  Abonné

Publié le 06/03/2015
La France vient de marquer des points sur la scène internationale de la recherche sur le VIH. Au congrès de la CROÏ qui vient de s’achever à Seattle, l’attention s’est portée sur les résultats de l’essai Ipergay et le suivi de la cohorte Visconti.

Crédit photo : SPL/PHANIE

À la grand-messe qu’est la conférence internationale sur les rétrovirus et les infections opportunistes (CROI) dont la 22e édition s’est tenue la semaine dernière à Seattle, les experts français, dont ceux de l’Anrs (Agence nationale de recherche sur le Sida), ont rencontré un franc succès. À commencer par la présentation des résultats de l’essai Anrs Ipergay montrant que la prise d’un traitement antirétroviral préventif au moment des rapports sexuels diminue de 86 % le risque d’infection.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte