Gériatrie

LA FRAGILITÉ DES PERSONNES ÂGÉES ET SA DÉTECTION EN MÉDECINE GÉNÉRALE  Abonné

Publié le 18/04/2019
La fragilité est un syndrome clinique qui concerne 10 % à 20 % des 65 ans et plus. Sa détection et la mise en place d'un plan de soins permettent d'inverser le glissement vers la perte d'autonomie. Des échelles d'évaluation gériatrique simples aident au repérage de ce facteur de risque de dépendance.
Consultation

Consultation
Crédit photo : BURGER/PHANIE

L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) prévoit qu’en France, en 2050, les plus de 75 ans représenteront 15,6 % de la population, contre 9,1 % en 2015. Sur le plan sanitaire, cette catégorie présente une grande hétérogénéité. Elle se partage en trois grands groupes de vieillissement : réussi, usuel et pathologique. Malgré cette différenciation, il est incontestable que quels que soient le revenu et les lieux de vie, on observe une décroissance de l’état de santé avec l’avance en âge.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte